Salut Flora!

Peux-tu te présenter rapidement pour les lecteurs de ClubMedecine.fr?

Je m’appelle Flora, j’ai 23 ans et je suis actuellement en 5ème année de médecine à l’université Paris 13.

Pourquoi as-tu décidé de poursuivre des études de médecine et d’aller en PACES?

Sur toutes les fiches de renseignements que l’on remplissait en début d’année à l’école, au collège, au lycée, à la réponse « quel métier souhaitez-vous faire plus tard ? », j’ai toujours répondu « pédiatre ». Faire des études de médecine est un rêve d’enfant que j’ai la chance de pouvoir réaliser aujourd’hui.

Peux-tu nous dire quel a été ton classement en PACES? Étais-tu primante ou doublante? Quelle filière as-tu choisi?

En PACES, j’étais classée 63ème au premier semestre puis 31ème au deuxième semestre (pour un NC de 138). J’ai eu la chance de passer primante. J’avais seulement choisi la filière médecine.

Tu as donc choisi d’aller en médecine, qu’est ce qui t’attire dans ce métier? As-tu une idée de ce que tu veux faire plus tard?

Je ne me suis jamais vue faire autre chose que ça, c’est donc un peu compliqué de répondre. J’aime le contact avec le patient, le fait de faire un métier utile, concret, où l’on apprend sans cesse, où l’on ne s’ennuie pas.

J’ai au départ choisi médecine pour la pédiatrie mais j’ai eu un véritable coup de cœur en stage de gynécologie obstétrique. Une spécialité positive, pleine d’émotion, variée, où j’ai appris à utiliser tant mon cerveau que mes mains, où il est impossible de s’ennuyer. J’ai encore des étoiles dans les yeux de ce stage. Enfin, même si je veux faire ça, c’est mon classement à l’ECN qui décidera pour moi.

Quelle a été ta plus grosse appréhension avant d’aller en PACES?

Je n’ai jamais eu confiance en moi et j’écoutais toutes les rumeurs sur la PACES (chose à ne pas faire). J’avais peur de l’échec, peur de rater et ne pas savoir que faire de ma vie car je n’avais jamais envisagé d’autres études.

Avais-tu une tactique particulière vis-à-vis des différentes matières dans la façon de les aborder? Comment faisais-tu pour apprendre tes cours?

Je n’avais pas de technique particulière vis-à-vis des différentes matières. Pour toutes les matières, j’ai néanmoins fait énormément de QCM (annales de la faculté, concours blanc tutorat, prépa). Pour apprendre mes cours, je n’ai jamais été aussi efficace qu’en PACES. Je me faisais des sessions chronométrées de 30-45 minutes d’apprentissage (en récitant, réécrivant, etc, chacun sa méthode). 4h sur un même cours, on perd en efficacité. Je préférais scinder mon apprentissage et être plus efficace.

Comment c’est la L2? Est-ce que c’est bien? Un petit mot pour motiver les étudiants en PACES?

La L2 remonte à un petit moment pour moi. Je dirai qu’il faut quand même avoir le goût du travail, le rythme de travail est aussi intense mais c’est différent, on a la certitude de continuer ces études. Et ça semble plus concret, on découvre l’hôpital, les patients, on rencontre des externes, des médecins. Puis évidemment, on fait connaissance avec les personnes de sa promo, on se crée son groupe d’amis.

Y’a t-il une méthode secrète pour réussir sa PACES? 😀

N’écoutez par les autres : ceux qui vous disent qu’ils travaillent 14h par jour, qu’ils sont à jour sur leurs cours, ceux qui disent que la PACES on ne la réussit jamais du 1er coup ou que vous n’avez pas le niveau pour réussir, etc etc. L’important est vraiment de se mettre dans une bulle et d’en écarter toutes les mauvaises pensées. Croyez en vous, ne vous laissez jamais décourager par les autres, un mauvais classement, une journée de travail inefficace. Ça arrive.

T’es-tu aidée de livres en particulier durant cette année? Si oui, lesquels?

Aucun.

Niveau alimentation, comment gérais-tu la chose? Plutôt malbouffe rapide ou tu essayais de manger sain? Tu cuisinais toi-même?

J’étais chez mes parents donc plutôt nourriture saine.

Au niveau du sommeil et de la nourriture, as-tu changé quelque chose en particulier pour cette année?

Rien en particulier si ce n’est que je me forçais à avoir une quantité de sommeil suffisante. Je me couchais assez tôt car j’étais inefficace le soir, mais ça m’arrivait d’être sur mon bureau dès 7h tout comme il était possible que je dorme un peu plus le matin en période de grande fatigue.

Où travaillais-tu? Chez toi ou à la bibliothèque? Pourquoi?

Chez moi car j’étais plus concentrée et je ne perdais pas de perte de temps dans les transports.

Étais-tu une bonne élève au lycée? Penses-tu que la fac est la continuité du lycée ou alors penses-tu que ce sont deux choses complètement différentes et qu’on repart de zéro?

Oui j’étais une bonne élève et bosseuse en plus. Cependant le lycée et la PACES sont très différents. On repart de zéro. Mon seul avantage était de m’être habituée dès le lycée à travailler. Ainsi, ma mémoire était « entraînée » et je n’ai pas eu de grandes difficultés à retenir les informations.

Étais-tu en couple pendant cette année de PACES? Si oui, comment as-tu vécu cette année? Ça s’est bien passé?

Non.

Travaillais-tu en groupe? Si oui, pourquoi?

Non.

Plutôt Tutorat ou plutôt Prépa? Pourquoi?

Pour ma part, prépa. Mais les tutorats font des choses de mieux en mieux !

As-tu travaillé pendant les vacances entre les 2 semestres ou as-tu profité à fond? Que penses-tu qu’il est préférable de faire?

Non, il faudrait être fou pour faire ça, je conseille de profiter à fond

As-tu eu des coups de mou? Si oui, comment faisais-tu pour rebondir rapidement?

Oui, énormément. Je prenais quelques heures ou ma soirée pour sortir la tête des cours (un restaurant en famille, un film entre sœurs, un thé avec une amie, etc). Je suis vraiment très peu sortie durant ma PACES à part quand moralement j’en avais besoin.

Quelle a été ta réaction quand tu as su que tu étais reçue?

J’ai été extrêmement soulagée, je m’étais tellement donnée dans cette année de PACES que je ne sais pas si physiquement et moralement j’aurais été prête à recommencer.

Les soirées en P2, c’est cool ou pas? ☺

Je ne suis pas trop soirée mais les quelques unes que j’ai faites étaient géniales. On grave des souvenirs uniques avec des personnes de notre promotion.

Un petit mot de la fin? As-tu quelque chose à ajouter ou un conseil à donner pour les futurs étudiants en PACES?

Croyez en vous, vous êtes capables de réussir. Pour moi le mental joue énormément en PACES. J’ai eu de la chance d’être bien entourée par ma famille et mes amis, ce qui était une chance dans les moments de découragement.

reussir-sa-paces

Une réponse

  1. Manon

    Bonjour, je suis en terminale S et je voudrai faire médecine l’année prochaine à Lille 2, j’aimerai savoir si vous pourriez me conseiller des sites pour télécharger les cours de paces et commencer à les lire. Merci ! 🙂

    Répondre

Laisser une réponse à Manon Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.